infos pratiques pour les déplacement en UE



INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES

POUR DES DEPLACEMENTS EN EUROPE

DOCUMENTS D’IDENTITE 

Au sein de l’Union européenne (UE), la carte nationale d’identité en cours de validité est suffisante pour voyager.
Adressez-vous en temps utile* à une mairie habilitée en Haute Vienne ( Ambazac, Bellac, Couzeix, Limoges, etc…) pour son renouvellement éventuel.
En vue de simplifier les démarches pour les usagers, un téléservice « Pré-demande CNI » est mis en place à compter du 08 novembre 2016 pour une première demande de CNI ou un renouvellement.
La demande de CNI, ou le renouvellement de celle-ci, repose actuellement sur le document CERFA n°12100*02 (ou 12101*02 pour les mineurs). Le nouveau téléservice permet de recueillir, de manière dématérialisée, les informations présentes sur ce CERFA.
Depuis le 1er janvier 2014, la durée de validité de la carte nationale d’identité est passée de 10 à 15 ans pour les personnes majeures (plus de 18 ans).
Pour les cartes en apparence périmées mais dont la validité est prolongée de 5 ans :
-          l’Italie et la Hongrie ont officiellement confirmé qu’elles l’acceptaient comme document de voyage 
-          alors que l’Allemagne, l’Espagne et la Pologne n’ont pas officiellement transmis leur position quant à leur acceptation.
Ne pas oubliez de scanner ou photocopier vos papiers : Carte d’identité  – duplicata passeport – permis de conduire.

* Les délais de fabrication dépendent du lieu et de la période de la demande.

*********************************************************************************

SANTE – ALLERGIES - CARTE EUROPEENNE ASSURANCE MALADIE (CEAM)

Si vous suivez un traitement, il vous appartient de partir avec les médicaments nécessaires à votre traitement avec copie de votre ordonnance.

Si vous avez des allergies alimentaires ou autres, merci de nous en aviser pour que l’on puisse en informer les familles d’accueil. Toutefois, il vous appartient de vérifier avant chaque repas que les aliments prévus ne sont pas allergènes ou d’emmener vos propres paniers repas pendant le déplacement. Dans tous les cas, il convient à chacun de partir avec les médicaments anti allergènes à prendre en cas de crise avec l’ordonnance appropriée.
Il est conseillé de partir en déplacement avec la Carte Européenne d'Assurance Maladie : la CEAM vous permet de bénéficier d'une prise en charge pour les soins de santé médicalement nécessaires survenus à l'occasion de séjours temporaires dans l'Union européenne.
Délivrée gratuitement, la CEAM est individuelle et nominative : chaque personne de la famille doit avoir sa propre carte, même les enfants.
Les cartes délivrées par la France sont valables 2 ans.
La CEAM doit être demandée auprès de la caisse dont vous relevez pour l'assurance maladie. 
En cas de demande trop tardive, votre caisse d'assurance maladie peut vous délivrer un certificat provisoire de remplacement valable 3 mois. Vous pourrez l'utiliser dans les mêmes conditions que la carte européenne.
Si vous êtes déjà en possession d’une CEAM, mais qui expire pendant votre prochain voyage dans un pays de l’Union Européenne ou en Suisse, vous devez demander un certificat provisoire de remplacement. En effet, il est impossible de faire une demande de renouvellement de votre CEAM tant qu’elle est en cours de validité !

*****************************************************************************************************************************


 UTILISATION DE LA CARTE BANCAIRE A L'ÉTRANGER



LES BONS GESTES AVANT DE PARTIR
D'abord, vérifiez que votre carte est internationale pour effectuer des opérations bancaires (règlement ou retrait) en Union européenne : une carte nationale française ne fonctionne en effet qu'en métropole et dans les DOM-TOM.
Côté cartes internationales, sachez que le réseau le plus répandu dans le monde est celui de Visa. Ensuite viennent Eurocard/Mastercard, American Express, Diners Club.
Vérifiez aussi que vos plafonds de retrait et de paiement soient suffisants (attention aux dépenses exceptionnelles ou imprévues).
Attention également de vérifier avant de partir quel est votre maximum de retrait autorisé par semaine ainsi que - chose différente - la somme hebdomadaire que vous pouvez consacrer au plus à vos règlements par carte bancaire.
Vous pouvez demander un relèvement auprès de votre banque (souvent gratuit).

LES FRAIS 
-         Paiements par carte :
  • En zone Euro (pour nos déplacements en Allemagne, Espagne, Italie) pas de frais supplémentaires.
  • Hors zone Euro (pour nos déplacements en Hongrie, Pologne) il y a des frais prélevés par les banques pour les règlements par carte bancaire ainsi que pour les retraits (au distributeur ou à un guichet d'agence). La commission prise sur une transaction est de l'ordre de 2 %.
Lors du paiement, vérifiez les sommes portées sur la facturette que le commerçant vous remet. Faites attention aux sommes portées aux différentes rubriques de cette facturette. Barrez les cases non remplies. Si vous laissez en blanc les emplacements "pourboires" et total" un utilisateur indélicat pourrait par la suite les remplir à sa guise.  Sur place, au moment du paiement, le commerçant peut vous demander le règlement d'une commission supplémentaire. Cette pratique, interdite en France, est usitée dans d'autres pays.

-         Retraits aux distributeurs :
Quand vous retirez du liquide aux distributeurs, c'est un peu comme en France : les frais perçus dépendent des banques. Contactez donc la vôtre avant votre départ pour savoir ce qu'il en est.
Pour un retrait, la commission est autour de 2,5 %et il s'y ajoute des frais fixes (un ou plusieurs euros selon la somme retirée). C'est encore plus cher au guichet d'une agence bancaire, où le montant des frais fixes se voit doublé.
Selon les établissements bancaires, il peut y avoir des accords avec des enseignes partenaires où les frais fixes sont offerts (mais pas la commission).
Vous avez donc intérêt à calculer le montant de vos besoins pour éviter d’avoir à retirer plusieurs fois de l’argent car cela vous coûtera davantage


PRÉCAUTIONS 
Prévoyez la perte, le vol ou le blocage de votre carte, en notant à part les numéros de votre banquier et le n° à joindre pour faire opposition.  
Votre carte intègre un certain nombre d’assurances : renseignez-vous !


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

confinés, mais inspirés...